La police, débordée par la manifestation, la BIP entre en action

Les jeunes manifestants sont plus que déterminés ce vendredi à poursuivre la manifestation du Mouvement du 23 juin (M-23) à la place de l'indépendance. La police, depuis cet après-midi, se sent débordé par la manifestation des jeunes. C'est maintenant la Brigade d'intervention polyvalente (BIP) qui prend les choses en main avec une artillerie sophistiquée contre les émeutes.



La police, débordée par la manifestation, la BIP entre en action
La manifestation a pris de l'ampleur après les tirs de grenades lacrymogènes sur la mosquée d'El Hadji Malick Sy. Les jeunes se sont unis en un seul groupe face à la police et crient "libérer le peuple". Certains ont prie place devant la mosquée et commencent à chanter des cantiques religieux.

Des "camions dragons", quatre pick-up et deux 4X4 de la Brigade d'intervention polyvalente (BIP), sont déployés pour faire face au nombre de manifestants qui ne cesse de s'accroitre.

Des gens sont brutalisés et même des journalistes n'échappent pas à la règle.


Vendredi 17 Février 2012 - 19:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter