La population de Gouloumbou terrorisée par un hippopotame qui a tué 21 personnes



Un hippopotame sème la terreur à Gouloumbou dans le département de Tambacounda en enregistrant sa 21ème victime dont la dernière en date le muezzin. Cet animal, toujours libre dans la nature, s’est joué du corps du défunt en le remontant plusieurs fois à la surface ce que les pêcheurs ont décrié parlant de  manque d’assistance de l’Etat.

D’ailleurs, les sapeurs-pompiers ont voulu faire une autopsie mais c’est sans compter sur la colère de la population qui leur a interdit de s’approcher du défunt. Le plus inquiétant est que l’animal erre toujours dans la nature, livre le journal "l'as". 


Mardi 21 Janvier 2014 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter