La présidence répond à Mansour SY Djamil: "Soit on est dedans, soit on est dehors"

Suite aux propos vitriolés de Serigne Mansour Sy Djamil assimilant Macky Sall à Laurent Gbagbo, coupable à ses yeux d’avoir créé une milice en mettant sur pied l’Agence d’Assistance de Sécurité de proximité (ASP) des membres du cabinet politiques du président de la république ont rigoureusement réagi qualifiant le leader de Bes Du Nakk d' «homme dangereux »



La présidence répond  à Mansour SY Djamil: "Soit on est dedans, soit on est dehors"
Les critiques de Serigne Mansour Sy Djamil contre l’ASP a fini d’agacer les tenants du pouvoir. Après des voix proches de Macky Sall qui ont fustigé de tels propos, c’est au tour des membres du cabinet politiques qui déclarent  « on ne peut pas vouloir une chose et son contraire soit on est dedans soit on est dehors ».

Ce,à travers une déclaration signeé par Papa Adama Dieng, Mamadou Yaya Ba et Babacar Lo Ndiaye tous chargés de mission à la présidence, qui n'en ont pas fini l'allié dans la cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). « Voici un député qui ne mérite pas la confiance des jeunes, car au moment ou le débat se pose sur l’employabilité, cet homme dangereux pour la société en panne d’inspiration, au lieu d’applaudir de voir dix mille (10.000) jeunes trouver un emploi décent, se permet de les assimiler à des milices ».

Pis, « le simple fait de ne pas accompagner le président de la république à son voyage au Koweït, ne doit pas le pousser à l’attaque » chargent les membres du cabinet présidentiel qui s'érigent dans les colonnes du journal "le quotidien" en bouclier pour faire face à toute attaque visant à déstabiliser Macky Sall.

Khadidiatou Penda Guindo (stagiaire)

Mercredi 20 Novembre 2013 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter