La présidence se transforme encore en ring: ça vole bas entre Yakham Mbaye et Mouhamadou Makhtar Cissé



La présidence se transforme encore en ring: ça vole bas entre Yakham Mbaye et Mouhamadou Makhtar Cissé
Nous avions connu la bagarre entre Farba Ngom et Birame Faye et Racine Talla contre Souleymane Jules Diop, un incident a encore opposé des proches collaborateurs du chef de l’Etat au Palais de la République. Le secrétaire d’État Yakham Mbaye a eu un accrochage verbal avec le directeur de Cabinet du président de la République, Mouhamadou Makhtar Cissé. Selon des témoins de la scène, les mots ont un moment volé au ras du sol. «Depuis longtemps, on sentait que les deux se supportaient à peine, sans doute du fait de la volonté du chef de l’Etat, auquel ni l’un ni l’autre n’osait désobéir». Et le jour de l’incident, qui s’est passé il y a trois jours, les choses se seraient gâtées après une remarque du Directeur de Cabinet du Président. Mouhamadou Makhtar Cissé aurait fait remarquer que Yakham Mbaye exerçait les attributions de Chargé de la communication de la Présidence à titre d’intérimaire. Cela n’a pas semblé plaire au Secrétaire d’Etat chargé de la Communication, qui n’a pas manqué de répondre «de manière ferme» à ce qu’il a estimé être une remise en cause des attributions et fonctions qui lui ont été dévolues.


De fil en aiguille, livre « lequotidien », chacun des protagonistes a sorti des propos à la limite de la politesse. Au point qu’à un moment, l’ancien directeur général des Douanes aurait déclaré à Yakham Mbaye : «J’ai eu à diriger des milliers d’agents. Ce n’est pas un petit journaliste comme toi qui pourrait me faire quelque chose ». Les propos, soulignent nos confrères, ont commencé à prendre une tournure telle que les présents ont du intervenir pour calmer les deux hauts responsables. 


Samedi 30 Août 2014 - 13:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter