La présidence sur la distribution de 20 millions aux alliés : « Macky Sall n’a jamais remis un tel montant à un leader, le seul à l'avoir exprimé… »




Menacé par les organisations de défense des droits de l’homme notamment Seydi Gassama, secrétaire exécutif d’Amnesty International et Birahim Seck du Forum civil pas plus tard qu’hier, la présidence finit par lâcher ce communiqué qui vient de parvenir à la rédaction de Pressafrik.com.  « Le Président Macky Sall n’a jamais remis 20 millions de F CFA à un leader de Benno » annonce d’emblée le document qui indique :  «La Presse sénégalaise, dans toutes ses composantes, a rapporté des affirmations graves contenues dans une nouvelle publication, selon lesquelles les leaders de la coalition Benno, appartenant à la mouvance présidentielle, recevaient ou continuaient de recevoir toutes les fins de mois, 20 millions de F CFA de la part du Président  de la République ».


Avant de marteler : « Le Président de la République ou une autre personne agissant à son nom n’a jamais remis un tel montant à un membre de la coalition. Il s’agit donc d’allégations fausses, dénuées de tout fondement, que l’auteur est mis en demeure de prouver ».  Pour enchaîner : « Aucun leader de Benno ne peut déclarer avoir reçu un tel montant de la part du Chef de l’Etat ». Avant toutefois de faire cette grave accusation : « Le seul à avoir exprimé de telles prétentions s’est vu opposer un refus catégorique et n’est plus membre  de la coalition».


Est-ce Idrissa Seck, l’ancien premier ministre à la tête de la formation orange « Rewmi », l’allié du président Sall au commencement de la coalition autour de la mouvance présidentielle de Benno Bokk Yaakaar (BBY) avant que la tempête n’éclate lors du bilan de l’AN I au pouvoir de Macky Sall lors duquel, le maire de Thiès avait torpillé la gestion du successeur de Wade et le fumeux épisode du retour du quinquennat ou du maintien du mandat d’un an à l’Assemblée nationale.


Dans tous les cas, ladite accusation contenant dans le livre du journaliste Cheikh Yérim Seck : « Ces goulots qui étranglent le Sénégal », les défenseurs des droits de l’homme ont été sans complaisance
envers Macky qu’ils n’ont par ailleurs pas manqué de menacer en ces termes : « Si jamais cela est avéré,… »


Jeudi 3 Avril 2014 - 14:01




1.Posté par Parler en public le 03/04/2014 15:16
Venez purger l'énergie négative qui vous conditionne et qui vous empêche de bien parler en public ! Venez Découvrir cette nouvelle technique qui vous permettra de parler sans avoir peur au Séminaire international sur le Développement Personnel et Accomplissement de Soi. Infos: patricia851@live.fr / 77 035 51 95

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter