La presse papier perd un nouveau titre: Newsweek jette l'éponge

Il aurait eu 80 ans dans deux mois. Newsweek publiera lundi prochain, le 31 décembre 2012, son dernier numéro papier, signe révélateur d’un marché de plus en plus difficile pour la presse écrite. Le magazine américain fait ses adieux avec une dernière couverture teintée de nostalgie.



La presse papier perd un nouveau titre: Newsweek jette l'éponge

La photo est en noir et blanc. C’est une vue aérienne du siège new-yorkais de Newsweek. Sous le titre de l’hebdomadaire, trois mots en rouge et blanc, Last Print Issue, «dernier numéro papier»… Des mots précédés d’un hashtag, le symbole par excellence du réseau social Twitter.

L’Internet a eu raison de Newsweek. Le magazine n’a pas survécu à la chute vertigineuse de ses recettes publicitaires, ces dernières années. Les lecteurs ont progressivement abandonné le magazine papier, préférant les contenus internet gratuits, de plus en plus nombreux.

En février 1933, sept portraits composaient la Une du premier numéro de Newsweek, les sept personnes les plus importantes de l’époque. Adolf Hitler y figurait pour avoir déclaré que «la nation allemande» devait être «reconstruite en partant de zéro».

Depuis, le deuxième hebdomadaire américain d’information, après Time, avait souvent opté pour des couvertures audacieuses et controversées. En mai dernier, lorsque Barack Obama s’était dit «personnellement favorable au mariage homosexuel» , le magazine avait publié une photo du président américain surmonté d’une auréole multicolore et titré «le premier président gay».

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Mercredi 26 Décembre 2012 - 08:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter