La rencontre Wade-Obasanjo serait très houleuse, selon Ousmane Tanor Dieng

Les voix se sont élevées lors du face à face entre Abdoulaye Wade et Olusegun Obasanjo, médiateur de l’Union Africaine et de la CEDEAO. Ces propos sont du candidat de la coalition Benno ak Tanor, Ousmane Tanor Dieng qui, au sortir de son entretien avec l’ancien président nigérian déclare que la discussion des deux hommes a été houleuse.



La rencontre Wade-Obasanjo serait très houleuse, selon Ousmane Tanor Dieng
Après s’être entretenu avec l’émissaire de l’UE et de la CEDEAO sur la situation actuelle du pays, Ousmane Tanor Dieng semble appréhender  ce qui s’est découlé de l’entretien entre Obasanjo et Abdoulaye Wade. « Il ne nous a pas dit de manière précise ce qu’il a dit au président Wade. Il semble qu’ils se sont vus en tête à tête et que les voix se sont un peu élevées », a rapporté sur les ondes de RFM, le candidat de la coalition Benno ak Tanor qui informe néanmoins que «nous allons nous revoir à la veille du 26 févirier ».
 
Pour ce qui est du contenu de son entretien avec Obasanjo, « nous allons refaire un tour. Il a évoqué un certain nombre d’idées, de pistes d’orientation sur lesquelles nous-mêmes nous allons échanger et voir peut-être d’ici là qu’est-ce qui peut être fait », a-t-il renseigné avant de conclure que « la situation est très préoccupante aussi bien pour eux que pour nous ».
 
Après avoir écouté certains candidats à la présidentielle, le M23 et le mouvement « Y’en a marre », l’ex chef de l’Etat nigérian va poursuivre son entretien avec d’autres candidats et le Conseil Constitutionnel.


Jeudi 23 Février 2012 - 13:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter