La réponse de Manuel Valls sur Ali Bongo agite le Gabon

Les propos du Premier ministre français, invité de l'émission de télévision « On n'est pas couché » sur France 2 samedi soir suscite la polémique au Gabon. Manuel Valls, interrogé par l'humoriste français, Jérémy Ferrari, qui critique la présence d'Ali Bongo au cortège de chefs d'Etat lors de la marche suite aux attentats de Charlie Hebdo le 11 janvier 2015, avait laissé entendre que le président gabonais n'était pas élu.





Mardi 19 Janvier 2016 - 08:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter