La stabilité des prix, le meilleur moyen pour la banque centrale de contribuer au développement des pays de l’UEMOA



La stabilité des prix constitue le meilleur moyen pour la banque centrale de contribuer au développement de la zone de l’UEMOA. Selon le gouverneur de la banque, Jean-Baptiste Compaoré, c’est en favorisant le maintien du pouvoir d’achat des ménages, l’amélioration de la compétitivité et plus globalement les prises de décisions des agents économiques que cela pourra être effectif.

Cependant, a-t-il précisé, les pays de l’UEMOA sont, continuellement, soumis à des chocs exogènes qui constituent des risques pour la réalisation de cet objectif de stabilité des prix.
Aussi, la recherche sur les mécanismes de formation des prix, notamment de transmission de ces chocs aux économies de l’Union revêt-elle un intérêt de premier plan pour la BCEAO.

Marième FAYE

Vendredi 25 Février 2011 - 11:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter