La surprenante piste offensive made in Brésil du Barça...

À la recherche d'un attaquant, le FC Barcelone ratisse le plus largement possible afin de dénicher le perle rare. Et dans sa quête d'une buteur expérimenté qui acceptera de jouer le rôle de joker de luxe, le club blaugrana pourrait miser sur Ricardo Oliveira, fraîchement rappelé en équipe du Brésil.



Il est de notoriété publique que le FC Barcelone se cherche un attaquant sur le marché des transferts. Car si l’infernal trio que composent Lionel Messi, Luis Suarez, et Neymar fait l’unanimité en terres catalanes, derrière personne ne se dégage pour venir apporter des solutions supplémentaires à Luis Enrique. Munir El Haddadi et Sandro Ramirez ont beau faire le nombre, ils n’ont en revanche pas encore su montrer qu’ils pouvaient être considérés comme des alternatives crédibles à court terme.

Alors, comme il avait pu le faire il y a près d’une décennie maintenant avec Henrik Larsson, le club blaugrana se cherche un nouvel élément expérimenté capable de faire des différences sur quelques entrées en jeu. De nombreux noms ont déjà fuité, et une piste avait retenu l’attention, menant à Robin van Persie. Mais si l’intérêt catalan pour le canonnier batave peut se comprendre, rien ne dit que Fenerbahçe sera vendeur. Alors, les troupes du Camp Nou ratissent large, et pourraient trouver leur bonheur au Brésil. En effet, comme le révèle Mundo Deportivo , Roberto de Assis, frère et agent d’un certain Ronaldinho, a profité de ses bonnes relations avec le club culé pour lui proposer les services d’un certain Ricardo Oliveira.

À 35 ans, l’avant-centre s’offre une seconde jeunesse dans son Brésil natal, lui qui rayonne sous les couleurs de Santos, club avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2017. Auteur de 19 buts en 28 matches de championnat disputés cette saison, l’ancien du Milan AC s’éclate, au point même d’avoir convaincu Dunga de le convoquer en Seleção, et d’avoir su marquer face au Venezuela ce 13 octobre. Reste maintenant à savoir si le Barça passera à l’offensive, et surtout si Santos répondra favorablement à l’appel barcelonais alors que des tensions existent encore entre les deux clubs au sujet du transfert de Neymar...

Source : Footmercato



Samedi 24 Octobre 2015 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter