«La vente de Jeune Afrique pourrait être interdite au Sénégal», (Gouvernement)



«La vente de Jeune Afrique pourrait être interdite au Sénégal», (Gouvernement)
Le gouvernement du Sénégal ne badine pas avec la caricature de Serigne Touba par Jeune Afrique. «Ce sont des pratiques que nous ne saurions acceptés. Il y a eu un précédent et le gouvernement a eu la même position allant même jusqu’à interdire la diffusion du journal qui avait fait ce portrait. On n’accepte pas qu’une personnalité aussi illustre que Cheikh Ahmadou Bamba soit mêlée à ce type de débat, à ce type de considération», déclare le porte-parole du gouvernement
 
Seydou Gueye d’embrayer : «Le gouvernement exprime sa plus forte indignation et condamne de façon ferme et définitive cette pratique. En ce qui concerne la diffusion de cet organe au Sénégal, le gouvernement avisera. C’est en tout cas inacceptable. Le gouvernement exprime sa solidarité à la communauté musulmane, la communauté mouride. Nous recommandons le respect de la foi, des convictions religieuses».

Le gouvernement n’exclut pas d’interdire la vente du magazine au Sénégal. «C’est une chose qui pourrait arriver, on ne saurait contribuer à la vulgarisation d’un article aussi dégradant que l’image de Cheikh Khadim,… », clôt-il sur la Rfm. 


Vendredi 29 Janvier 2016 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter