Lama Sidibé-terrorisme : «La première richesse du Sénégal c'est la paix».

Le sujet du terrorisme s’est invité hier, lors de la conférence de presse du chanteur guinéen, Lama Sidibé. Ce dernier a lancé un appel aux populations pour qu’elles apportent leur contribution dans la prévention contre ce fléau et a fustigé le port du voile intégral.



Lama Sidibé-terrorisme : «La première richesse du Sénégal c'est la paix».
«Tout le monde doit se lever pour lutter contre ce phénomène car le terrorisme est néfaste. Hier on parlait de paix mais quand le terrorisme rentre dans un pays c’est la catastrophe. Tout le monde doit s’investir pour ne pas permettre qu’il rentre dans nos pays». Cet appel est du chanteur Guinéen Lama Sidibé qui se prononçait sur le terrorisme et les menaces qu’il fait courir à la population.

La Star guinéenne de poursuivre : «Pour lutter contre ce fléau, tous les peuples doivent lutter ensemble et ne pas laisser les Etat s’en occuper seuls. Car c’est l’affaire de tous et c’est ensemble que nous pouvons le vaincre. Nous nous connaissons. Une fois qu’on voit une personne étrangère qui est suspecte à nos yeux, il faut prévenir la sécurité. C’est fondamental. Si tout le monde fuit pour venir au Sénégal, c’est parce qu’il y a la paix dans ce pays. Et c’est la première richesse du Sénégal».

En ce qui concerne le port du voile intégral communément appelé Burqa, le chanteur est d’avis qu’il va à l’encontre de nos valeurs et à celles de l’Islam : «Je ne veux pas trop parler de ce facteur parce que les terroristes se basent sur la religion alors que la religion ne demande aucunement cela. Il est vrai que l’Islam demande que les femmes soient couvertes, mais pas en le faisant au point de pouvoir susciter l’insécurité des personnes », a-t-il martelé.

Ousmane Demba Kane

Mardi 29 Décembre 2015 - 11:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter