Lamine DIACK- Président IAAF : «Les jeux de la Francophonie c’est de la blague…»



Lamine DIACK- Président IAAF : «Les jeux de la Francophonie c’est de la blague…»
Invité au XVe sommet de la Francophonie, le président de l’IAAF, Lamine Diack, en a profité pour donner son avis sur les jeux de la Francophonie. Une compétition quadrienale, réunissant les pays ayant en partage la langue française, que le patron de l’athlétisme mondial compare à de « la blague », par rapport aux jeux du Commonwealth des pays anglophones.
«Les jeux de la Francophonie ne sont pas de véritables jeux si on les compare aux jeux du Commonwealth auxquels tous les pays rêvent de participer et de gagner des médailles » a déclaré Lamine Diack dans Waasports.
Cependant, l’initiateur de la réforme de 1969, croit que «si c’est la ville d’Abidjan qui abrite ces joutes ce serait une réussite » .
La raison, M Diack pense qu’ «  à chaque fois qu’un pays en voie de développement organise, tout se passe à merveille ».
 « C’est tout  à fait le contraire dans les pays développés comme la France, entres autres, où il n’y aura aucun engouement pour l’événement. On l’a organisé à Nice et cela n’a eu aucun contenu » conclut-il.


Lundi 1 Décembre 2014 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter