Lancement PUDC : 113 milliards pour sortir le monde rural de la pauvreté

Le président Macky Sall a procédé ce mardi à Diamniadio, au lancement du Programme d'Urgence de Développement Communautaire (PUDC). Doté d’un budget de 113 milliards, sur la période 2015-2016, le PUDC est entièrement financé sur ressources propres du Sénégal.



Le programme a pour objectifs notamment la construction et la réhabilitation de 3050 km kilomètres de pistes rurales ainsi que de 250 forages et châteaux d’eau, pour desservir 1016 villages ; l’électrification de 325 villages et la mise à disposition de 5000 équipements ruraux, notamment des décortiqueuses et des batteuses, pour l’allègement des travaux en milieu rural.
 
« Le PUDC répond, (…) à mon souci permanent d’un développement inclusif et solidaire, pour plus d’équité et de justice sociale, suivant l’esprit et la lettre du Plan Sénégal Emergent, qui doit se traduire par une meilleure territorialisation des politiques publiques pour stimuler le potentiel de toutes nos localités. C’est ce qui justifie aussi la Stratégie de Développement Territorial qui accompagne l’Acte III de la décentralisation. Il s’agit, ici, de donner une plus forte impulsion aux initiatives à la base par une meilleure implication des acteurs et bénéficiaires dans la formulation des stratégies de développement locales et leur mise en œuvre », a déclaré le chef de l'Etat.

A terme, le budget global du PUDC portera sur 422,415  milliards FCFA, ce qui permettra selon le président Sall, la réalisation de 8029 kilomètres de pistes rurales, 730 forages et châteaux d’eau, en plus des volets d’électrification et d’équipements ruraux.

L’exécution du PUDC démarrera par la mise en œuvre des projets structurants dans la zone sylvo pastorale du Ferlo, afin d’y résoudre les problèmes liés à l’accès à l’eau pour les populations et le cheptel.

« Ainsi, dans les onze (11) prochains mois, nous allons construire deux forages à haut débit et deux châteaux d’eau de 1000 m3 chacun, dans les localités de Téssékéré et de Dolly ; ce qui permettra de multiplier par cinq les capacités de stockage de cette zone, qui accueille 100 000 têtes de bétail par jour », a annoncé le chef de l’Etat.

Pour une réalisation de ce programme dans les meilleurs délais, Macky Sall a appelé les partenaires et les entreprises à plus d'efficacité et de rapidité dans la mise en oeuvre des projets. " J’invite toutes les équipes techniques de l’Administration centrale et locale, ainsi que les entreprises sélectionnées, à travailler avec rigueur et célérité pour l’exécution qualitative des travaux dans les délais", a lancé le président Macky Sall.

 


Mardi 7 Juillet 2015 - 22:17




1.Posté par Dieng le 30/09/2015 11:02 (depuis mobile)
Me mettre tjrs ô parfum.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter