Las Vegas: comme après chaque tuerie, le débat sur le port d'armes ressurgit

La fusillade de Las Vegas, qui a causé la mort de 59 personnes et en a blessé plus de 500 ce dimanche 1er octobre, a bien évidemment eu des répercussions politiques à Washington. Et le débat sur le port d’armes à feu dans le pays n’a pas manqué de ressurgir.



Donald Trump a suivi l'évolution de la situation tout au long de la journée de ce lundi. Il s'est aussi adressé avec sobriété aux Américains, dénonçant un acte représentant le « mal absolu », en appelant ses compatriotes à s'unir et à prier pour les victimes.
 
« Dans les moments de tragédie et de douleur, l’Amérique se réunit comme une seule personne, a notamment déclaré le locataire de la Maison Blanche. On s’appuie sur les liens qui nous unissent : notre foi, notre famille et nos valeurs partagées. On s’appuie sur les liens entre citoyens, communautés et le réconfort que nous procure notre humanité commune. »

Rfi.fr

Mardi 3 Octobre 2017 - 13:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter