Lassana Bathily: Malien, musulman et sauveur de Français juifs

Un jeune malien est depuis vendredi dernier un héros en France. Son nom Lassana Bathily. Son fait de gloire : avoir sauvé la vie de plusieurs personnes lors de la prise d'otages dans l'Hyper Casher porte de Vincennes. Depuis, le jeune homme est très sollicité par les médias pour raconter son aventure : comment il a caché des otages et comment il a réussi à s'échapper ? Ce lundi, le président malien a tenu à le féliciter en personne.



Lassana Bathily, héros de la prise d'otages de la porte de Vincennes. Capture d'écran BFMTV
Lassana Bathily, héros de la prise d'otages de la porte de Vincennes. Capture d'écran BFMTV

C'est l'histoire d'un Malien musulman qui sauve des Français de confession juive.  
Lassana Bathily, 24 ans, est passé en quelques heures de l'ombre à la lumière. Cet enfant de la région de Kayes est né au village de Samba Dramané. Il est issu d'une famille nombreuse. C'est à 16 ans qu'il arrive en France pour rejoindre son père déjà installé ici depuis plusieurs années. « Il est arrivé comme tout le monde avec un visa de tourisme. Puis, il est resté », explique son cousin Sekou. 

Sans-papiers, Lassana connaîtra la galère, le déchirement d'être loin de sa mère et de ses frères et soeurs restés au pays, mais aussi le manque d'argent. Il devra son salut à un foyer de travailleurs maliens où la solidarité aidant il trouve progressivement sa place.

Courageux et volontaire Lassana prend des cours de mise à niveau en français. En 2011, il obtient ses papiers. Il trouvera du travail, d'abord dans la restauration, puis à l'Hyper Casher de la porte de Vincennes. C'est là que vendredi dernier Lassana a rendez-vous avec le destin :  lorsque le tueur fou de Montrouge Amedi Coulibaly fait irruption dans le supermarché juif, armé jusqu'aux dents, Lassana est dans les réserves au sous-sol.

Lassana raconte :« Lorsque Coulibaly est rentré dans le magasin, des gens sont descendus en courant au sous-sol disant qu’il y avait un fou armé. Je me suis dit que la seule issue était de nous cacher dans le congélateur, alors je l’ai éteint et j'ai fait rentrer tout le monde ». Lassana qui connaît parfaitement bien les lieux du magasin tente sa chance et décide de s'échapper par la sortie de secours, les autres préfèrent attendre. A sa sortie, les policiers sur les dents se méfient. Lassana est-il un complice de Coulibaly ? Mais très vite il remet les clés du store du magasin aux policiers et donne des renseignements précieux au RAID en vue de l'assaut.

Depuis, Lassana est devenu le héros de l'Hyper Cacher. Le président français l'a aussitôt appelé en personne pour le remercier et le féliciter. Une rencontre est envisagée. Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, a tenu lui aussi à le remercier pour avoir sauvé des juifs.

Symbole d'une communauté africaine musulmane, intégrée et tolérante

Avant son départ lundi pour Bamako, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta l'a rencontré à son hôtel parisien pour lui dire toute sa fierté face à un citoyen malien aussi valeureux. Beaucoup d'honneurs qui vont droit au coeur de Lassana. Le jeune Malien courageux et lucide vendredi lors de la prise d'otage est sorti indemne du cauchemar de la Porte de Vincennes. Mais la douleur l'a rattrapé depuis avec l'annonce du décès d'un de ses jeunes frères, resté au pays. 

Le rêve de Bathily aujourd'hui ? Devenir citoyen français et reprendre au plus vite son travail. Quant à ses proches, ils se disent très fiers : « Lassana est aujourd'hui le symbole de cette communauté africaine musulmane, intégrée et tolérante ». Des proches qui veulent croire en la reconnaissance de la France et espèrent qu'une décoration nationale lui sera décernée.


Rfi.fr

Mardi 13 Janvier 2015 - 09:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter