Laye Diaw : « Si les Sud-africains étaient sûrs d'eux, ils ne sortiraient pas de Johannesburg »

Selon le doyen de la presse sportive Abdoulaye Diaw, si les Bafana Bafana ont pris la décision de délocaliser le math contre les Lions, c'est parce qu'ils éprouvent un sentiment doutent.




« Je me pose la question de savoir, Pourquoi, ils (les Sud-africains) ont choisi d’aller à Polokwane où le public n’est pas chaud ? Généralement, les Fédérations choisissent de jouer dans les capitales. S’ils étaient sûrs d’eux, ils ne sortiraient pas de Johannesburg.

Certainement, ils doutent, raison pour laquelle, ils quittent la capitale », a-t-il analysé le choix porté sur cette ville située à 300 kilomètres de la capitale. « Ils ont peut-être du Sénégal parce qu’en cas de défaite à Polokwane, le public sera tiède. S’il perdait à Johannesburg, ça pourrait être beaucoup plus chaud. Donc, tout ceci est à mettre du côté positif pour les Sénégal », a-t-il expliqué.

Laye Diaw a cependant indiqué que les Lions doivent « justifier cette peur » en essayant de « marquer » aux Bafana Bafana le plutôt possible tout en étant  « attentifs » d’autant que la dernière fois que le Sénégal avait joué l’Afrique du Sud, le match s’était soldé sur un nul (1-1, Can 2015).

Près de deux ans après, les deux formations vont se retrouver, mais ce sera dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. La rencontre est prévue, ce samedi à 13 heures GMT.


 


Vendredi 11 Novembre 2016 - 08:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter