Le Ballon d’or africain 2015 connu ce jeudi

La Confédération africaine de football (CAF) organise, jeudi soir à Abuja, au Nigeria, la 24ème édition de sa traditionnelle cérémonie de remise de récompenses aux acteurs du ballon rond continental (CAF Awards) qui se sont le plus distingués durant l’année 2015, dont le point culminant sera l’attribution du trophée du joueur africain de l’année.



Le Ghanéen André Ayew (Swansea City, Angleterre), le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund, Allemagne) et l’Ivoirien Yaya Touré (Manchester City, Angleterre) sont les trois finalistes en lice. Touré, vainqueur des quatre dernières éditions, est favoris. Mais il n’est pas exclu qu’Aubamayang, époustouflant, le coiffe au poteau.
 
De 1992 à 2014, du Ghanéen Abedi Pelé à l’Ivoirien Yaya Touré, quatorze joueurs ont reçu la plus prestigieuse des récompenses du football africain. Le vainqueur a toujours été un attaquant ou un milieu de terrain offensif, et ce sera encore le cas cette année.
 
Pour le trophée du joueur africain de l’année basé en Afrique, il sera âprement disputé entre l’Algérien Baghdad Bounedjah (Etoile du Sahel, Tunisie), du Tanzanien Mbwana Aly Samata (TP Mazembe, RD Congo) et du Congolais Robert Kidiaba (TP Mazembe, RD Congo), les trois nominés.
 
Les lauréats de ces deux récompenses seront désignés après le vote des sélectionneurs ou des directeurs techniques des associations nationales affiliées à la CAF.
 
Des récompenses seront également décernées dans les autres catégories : Joueuse de l’année, Meilleur jeune, Meilleur Espoir, Entraîneur de l’année, Arbitre de l’année, Légende africaine, Equipe nationale de l’année, Equipe nationale féminine de l’année, Club de l’année et Platinum Award.
 
Les gagnants seront désignés par le vote des Comités football et médias de la CAF à l’exception des Légendes et Platinum Awards, alors que l’arbitre de l’année sera élu par le vote des membres de la Commission des arbitres de la CAF.
 
Voici la lites complète de tous les nominés :
 
Meilleur joueur de l’année : André Ayew (Ghana), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
 
Joueur local de l’année : Baghdad Bounedjah (Algérie), Mbwana Aly Samata (Tanzanie), Robert Kidiaba (TP Mazembe, RD Congo)
 
Joueuse de l’année : Gabrielle Onguene (Cameroun), Gaelle Enganamouit (Cameroun), Ngozi Ebere (Nigeria), N’rehy tante Inès (Côte d’Ivoire), Portia Boakye (Ghana)
 
Meilleur jeune : Adama Traoré (Mali), Kelechi Nwakali (Nigeria), Samuel Diarr (Mali), Victor Osimhen (Nigeria), Yaw Yeboah (Ghana)
 
Espoir de l’année : Azubuike Okechukwu (Nigeria), Etebo Oghenekaro (Nigeria), Djigui Diarra (Mali), Mahmoud Abdelmonem «Kahraba» (Égypte), Zinedine Ferhat (Algérie)
 
Entraîneur de l’année : Baye Ba (Mali U17), Emmanuel Amunike (Nigeria U17), Fawzi Benzarti (Etoile Sportive du Sahel), Hervé Renard (Côte d’Ivoire), Patrice Carteron (TP Mazembe)
 
Arbitre de l’année : Alioum Neant (Cameroun), Bakary Papa Gassama (Gambie), Eric Arnaud Otogo Castañé (Gabon), Ghead Zaglol Grisha (Egypte), Janny Sikazwe (Zambie)
 
Légende africaine : Charles Kumi Gyamfi (Ghana), Samuel Mbappé Leppe (Cameroun)
 
Équipe nationale de l’année : Côte d’Ivoire, Ghana, U17 Mali, U17 Nigeria, U23 Nigeria
 
Équipe nationale de l’année (femmes): Ghana, Cameroun, Afrique du Sud, Zimbabwe
 
Club de l’année : USM Alger (Algérie), TP Mazembe (RD Congo), Orlando Pirates (Afrique du Sud), Etoile Sportive du Sahel (Tunisie).
 
Source Apa
 
 

Khadim FALL

Jeudi 7 Janvier 2016 - 13:33




1.Posté par ngwa le 07/01/2016 20:27 (depuis mobile)
wow,good

2.Posté par keita le 07/01/2016 22:16 (depuis mobile)
Yaya Toure merite une foisted de plus le titre de meilleur joueur Africa in 2015...

3.Posté par Doukour le 08/01/2016 07:34 (depuis mobile)
je vous salu vraiment yaya il est fort mais le joueur gabonnais la mrit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter