Le Barça renverse Villarreal

Mené 2-0 jusqu'à la 65e minute, le Barça a renversé la vapeur à Villarreal (3-2), grâce notamment à deux buts contre son camp, et garde encore un espoir de titre. Les Catalans restent à 4 points de l'Atlético à 3 journées de la fin.



Le Barça renverse Villarreal

On allait dire que le Barça avait dit adieu au titre dimanche soir au Madrigal. On allait dire que le Barça avait tout perdu en 3 semaines : Liga, Coupe du Roi et Ligue des champions. Mais il restait encore 25 minutes à jouer sur la pelouse de Villarreal et les Blaugrana, bien que menés 2-0, n’avaient pas dit leur dernier mot. Apparemment KO après le deuxième but du sous-marin jaune, ils ont pourtant réussi à renverser la vapeur (3-2), bien aidés par la maladresse des locaux. Gabriel et Mussacchio ont en effet tous les deux marqué contre leur camp, avant que Messi ne conclue cette remontée pour marquer le but de la victoire.

Le suspense demeure dans la course au titre

Un succès forcément symbolique, deux jours après le décès de Tito Vilanova - qui dirigeait cette équipe il y a encore un an - mais qui laisse surtout le Barça dans la course à la Liga, son seul objectif de la saison désormais. Toujours à 4 points de l’Atlético, qui s’est imposé à Valence un peu plus tôt (1-0), les Catalans peuvent toujours espérer conserver leur titre, sachant que les Colchoneros sont attendus au Camp Nou lors de la 38e et dernière journée. Troisième à deux points du Barça et avec un match en moins, le Real aura aussi son mot à dire.

Mais rester en course à 3 journées de la fin suffira au bonheur des hommes de Tata Martino, qui n’en espéraient pas tant au vu du scénario du match dimanche soir. Dominateurs stériles, les Catalans s’étaient d'abord fait surprendre avant la mi-temps. Une minute après un sauvetage de Bartra devant Aquino (44e), Cani a ouvert le score du plat du pied après un très bon service de Pereira (1-0, 45e). Aquino, encore lui, a doublé la mise au retour des vestiaires d’une superbe tête (2-0, 55e). Excellent dans ses buts, Asenjo a longtemps tout repoussé mais il a cédé sur deux coups du sort. Gabriel a d’abord dévié dans son but un centre-tir d’Alves (2-1, 65e). Mussachio, son compère de la défense centrale, a lui fusillé son gardien à bout portant sur un nouveau centre du latéral brésilien alors qu’il était seul (2-2, 78e). Revigorés, les visiteurs sont finalement passés devant par Messi, seul aux 6 mètres après un bon décalage de Fabregas (2-3, 83e). Un petit miracle qui offre un sursis au Barça dans cette fin de semaine marquée par le deuil.

Source : Francefootball




Lundi 28 Avril 2014 - 02:53




1.Posté par Mouhamed souradji hamadou le 28/04/2014 10:59
Incha-Allah le grand Barca va toujour rester me il faut des nouveaux joueur encor plus!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter