Le Barça se fait du bien

À une semaine du Clasico, le FC Barcelone a écrasé Osasuna (7-0), après une rencontre enlevée, qui lui a permis de produire du jeu. Troisièmes, les Catalans restent à un point de l'Atlético et quatre du Real.



Le Barça se fait du bien

Dimanche prochain (21 heures), le FC Barcelone sera à Santiago-Bernabeu, pour une rencontre qui peut lui permettre de conserver ses espoirs de titre ou bien qui laissera filer le Real Madrid. Au Camp Nou, les regards étaient donc déjà tournés vers ce Clasico, ce dimanche, pour la réception d’Osasuna. Avec les victoires du Real à Malaga (1-0), mais aussi de l’Atlético Madrid contre l’Espanyol Barcelone (1-0), samedi, le Barça n’avait pas le droit à l’erreur. Mais l’équipe navarraise, qui l’avait tenu en échec à l’aller (0-0), est un adversaire beaucoup moins redoutable à l’extérieur.

Après quelques minutes délicates et un but refusé à Oriol Riera, hors-jeu (9e), l’équipe de Gerardo Martino a déroulé son jeu et fait exploser son adversaire. Alexis Sanchez a d’abord servi Lionel Messi (1-0, 18e), puis profité d’un centre de Jordi Alba, après une-deux du latéral avec Andrés Iniesta (2-0, 22e). Fondamental dans la bonne prestation de son équipe, le milieu espagnol a ensuite marqué d’une frappe sèche du gauche, de l’extérieur de la surface (3-0, 34e).

Messi dans l'histoire du Barça


Un peu moins appliqué après la pause, le Barça a concédé des occasions (53e, 59e, 69e) et Martino a géré son groupe en sortant rapidement Xavi (62e). Neymar, lui, est resté sur le banc jusqu’au bout, mais les Catalans ont continué à être les plus dangereux et à concrétiser : une action personnelle de Cristian Tello (5-0, 78e), qui venait d’entrer en jeu, et deux buts supplémentaires de Messi, de près dans un angle fermé (4-0, 63e) puis dans l’axe, sur une passe de Daniel Alves (6-0, 88e). Avec ce triplé, son premier en 2014, l’Argentin est déjà, à vingt-six ans, le meilleur buteur de l’histoire du FC Barcelone, matches officiels et amicaux confondus (371 buts). Dans un grand jour, il a même offert le dernier but à Pedro, après avoir fixé trois défenseurs d’Osasuna (7-0, 90e+1).



Francefoot

Lundi 17 Mars 2014 - 09:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter