Le Bayern triplement géant !

Le Bayern Munich s'est fait peur en fin de rencontre mais a battu le VfB Stuttgart en finale de la Coupe d'Allemagne ce samedi (3-2). Les Bavarois deviennent la septième équipe de l'histoire à réaliser le triplé Coupe-Championnat-C1.



Le Bayern triplement géant !

Après l'Ecosse (Celtic), les Pays-Bas (Ajax, PSV), l'Angleterre (Manchester United), l'Espagne (FC Barcelone) et l'Italie (Inter Milan), l'Allemagne tient à son tour son équipe de légende. En battant le VfB Stuttgart ce samedi en finale de la Coupe d'Allemagne (3-2), le Bayern Munich est en effet devenu la septième équipe à réaliser le triplé Coupe-Championnat-C1 sur une saison. Au stade Olympique de Berlin, la victoire bavaroise a été logique, même si les hommes de Bruno Labbadia se sont offert une fin de match palpitante grâce à un doublé de Martin Harnik (71e, 80e). Mais malheureusement pour eux, le Bayern avait déjà fait la différence.


Gomez justifie la confiance de son coach



Bousculé par son adversaire en début de rencontre, le Bayern a progressivement mis la main sur cette finale, se voyant récompensé par un penalty obtenu par Philipp Lahm et transformé par Thomas Müller (37e). Aligné en pointe à la surprise générale, Mario Gomez a justifié le choix de Jupp Heynckes en inscrivant ensuite deux purs buts d'avant-centre, sur des services de Philipp Lahm (48e) puis Thomas Müller (60e). Si Stuttgart a donc allégé sa peine grâce à deux jolies réalisations, l'histoire retiendra bel et bien que ce 1er juin 2013, le Bayern Munich a mis un magnifique point final à la plus belle saison de son histoire, qui avait d'ailleurs débuté par une victoire en Supercoupe d'Allemagne.



La saison passée, le Bayern avait terminé sa saison avec trois médailles d'argent. Cette fois, le plus grand club allemand s'est définitivement paré d'or en entrant un peu plus dans l'histoire. Il suffisait de voir la joie de Franck Ribéry et de ses partenaires au coup de sifflet final pour s'en rendre compte. Vainqueur de la Coupe d'Allemagne pour la sixième fois (record d'Oliver Kahn égalé), Bastian Schweinsteiger était pourtant comme un gamin au moment de célébrer ce nouveau sacre. Comme la semaine passée après la victoire en Ligue des champions face à Dortmund (2-1), il a couru vers son entraîneur pour lui faire part de sa gratitude. Que ce soit pour la retraite ou vers le Real Madrid, Jupp Heynckes peut quitter le Bayern triplement fier.



Francefootball

Dimanche 2 Juin 2013 - 00:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter