Le Brésil défend Neymar et envisage de faire appel

La Fédération brésilienne de football (CBF) réfléchit encore à faire appel de la lourde suspension de quatre matches infligée à son capitaine Neymar. "Les responsables des questions juridiques de la CBF vont répondre à toutes les sanctions prises contre Neymar", a indiqué samedi Dunga, à la veille du match de Copa America contre le Venezuela. Le sélectionneur de la "Seleçao n'a toutefois pas indiqué formellement que le Brésil allait faire appel. "Nous ne voulons aucune faveur, nous ne voulons aucune action contre nous, nous souhaitons juste que (la sanction) soit équilibrée, il doit y avoir la même sanction pour tout le monde dans le tournoi."



La commission de discipline de la Confédération d'Amérique du Sud  (Conmebol) a infligé vendredi à Neymar une suspension de quatre matches,  assortie d'une amende de 10.000 dollars. L'attaquant-vedette du Brésil avait été exclu mercredi à l'issue de la défaite contre la Colombie (1-0) après une altercation avec un joueur  colombien. Il avait ensuite insulté l'arbitre dans les couloirs du stade.

Le Brésil sera privé de son capitaine jusqu'au terme du tournoi s'il devait  atteindre la finale. "Neymar est une personnalité du football et la punition qui lui a été infligée est énorme, a déploré Dunga. Le monde du football veut le voir sur le terrain, tout comme il veut voir (Alexis) Sanchez, (Lionel) Messi, (Angel) di Maria."


FRANCE SPORT TV

Samedi 20 Juin 2015 - 23:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter