Le Burundi accuse le Rwanda d’accueillir trois généraux putschistes

Pour la première fois, Bujumbura a fait part de son « sentiment négatif » à Kigali suite aux allégations faisant état d'entraînements de Burundais sur le sol rwandais. Au lendemain de la présidentielle tant contestée, le ministre burundais des Affaires étrangères a rappelé que son pays avait été victime d'une attaque rebelle le 10 juillet à la frontière avec le Rwanda et qu'il existait des informations persistantes indiquant la présence de trois généraux putschistes sur le sol rwandais. Des généraux qui ont revendiqué cette attaque.



Nous avons communiqué à ce pays, par les canaux appropriés, le sentiment négatif du Burundi suite aux allégations faisant état d’entraînements militaires de citoyens burundais sur le sol rwandais pour venir attaquer le Burundi.
Alain Aimé NyamitweMinistre burundais des Affaires étrangères

Rfi.fr

Mercredi 22 Juillet 2015 - 15:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter