Le Burundi quitte la CPI



Le Burundi quitte la CPI
Le Burundi vient de décider de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), alors que le pays est de plus en plus accusé d’être en grande partie responsable de crimes.
 
La CPI a ouvert un examen préliminaire en avril de cette année. Il y a quelques jours, le comité des Nations-Unies contre la torture a publié un rapport qui accable les autorités, poussant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à décider de mettre en place une commission internationale d’enquête sur les exactions commises au Burundi.

Khadim FALL

Samedi 8 Octobre 2016 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter