Le CASC : "Les preuves apportées par Abdou Latif Coulibaly sont irréfutables"



Le CASC : "Les preuves apportées par Abdou Latif Coulibaly sont irréfutables"
Au sortir de l’audition, l’un des organisateurs, M. Mamadou Mbodj du CUSEMS n’a pas caché sa satisfaction. Il estime que les preuves apportées par le journalistes sont irréfutables sur l'utilisation des 20 milliards, sont irréfutables. Mieux, il indique que le jury a noté qu’Abdou Latif Coulibaly, qui a été de bonne foi a fait preuve de rigueur et de professionnalisme dans sa démarche.

Convaincu que les preuves apportées par le journaliste écrivain sont irréfutables, le coordonnateur du CUSEMS a indiqué que Abdou Latif Coulibaly doit être soutenu dans son combat. «Il ne doit pas être seul dans la lutte qu’il mène pour la lutte pour la bonne gouvernance », a exhorté Mamadou Mbodj. Car à en croire certains intervenant comme Mme Diallo, de la Diaspora et le Professeur et homme politique, Abdoulaye Bathily, l’image du Sénégal a beaucoup été ternie dans ce dossier.

Latif Coulibaly n’a pas manqué de saluer l’initiative de la Société civile. «Je crois que l’attitude de la Société civile est remarquable. En venant ici, je me demandais ce que j’allais dire devant un parterre de personnalités, de citoyens simples pour leur expliquer que ma démarche a un fondement. Ce n’est pas gagné d’avance. Car il faut être outillé, avoir un argumentaire et des éléments qui l’appuient pour convaincre les gens qui étaient là », a-t-il dit en ajoutant qu’il pense les avoir convaincus.

A noter que le CASC, organisateur de cette rencontre, est composé, entre autres de la CSA, FORUM CIVILE, FGTS, ONDH ; LIGUE CIVIQUE SENEGALAISE ; UNSAS ; CUSEMS ; WAXSET ; COSYDEP ; RADI ; RADDHO ; CNEPT ; UNACOIS DAKAR ; UNCS ; Collectif des Résidents et Imams de GUEDIAWAYE et de la banlieue de DAKAR, ADLS).


Charles Thialice SENGHOR

Dimanche 5 Septembre 2010 - 09:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter