Le Cardinal Arlindo à Dakar

Annoncé depuis plusieurs jours, le Cardinal Arlindo a foulé le sol sénégalais aux premières heures de ce jeudi 11 juin 2015. A peine arrivé, il se rend cet après-midi, vers 17h, à la paroisse Saint Pierre de Baobabs pour y rencontrer la communauté des sénégalais d’origine cap-verdienne. Demain, vendredi 12 juin, il présidera la messe de la fête liturgique du Sacré-Cœur, en la Cathédrale Notre Dame des Victoires de Dakar, à 18h30. Le prélat cap-verdien sera accueilli avant la messe, sur les parvis de la Cathédrale, à 18h. Le dimanche 14 juin, notre illustre hôte se rendra dans la banlieue de Dakar, plus exactement à Keur Massar pour y célébrer la messe dominicale.



Le Cardinal Arlindo à Dakar

Mais qui donc est le Cardinal Arlindo qui vient nous visiter ?Premier cardinal-verdienne, Arlindo Gomes Furtado est évêque de Santiago de Cabo Verde. Il été créé Cardinal par le Pape François le 14 février 2015. Il est né le 15 Novembre 1949 à Figueira das Naus, à Santa Catarina, dans le diocèse de Santiago de Cabo Verde, quatrième fils d'Ernesto et Maria Robalo Furtado. Baptisé le 8 Juillet 1950, il a complété ses études primaires à Achada Lem, à Santa Catarina, et le 1er Octobre 1963, il est entré au petit séminaire de São José pour l'école secondaire. Le 11 Septembre, 1971, il partit pour Coimbra pour poursuivre ses études au grand séminaire de la ville portugaise. 

 

A la fin de ses études à l’Institut Supérieur de Théologie de Coimbra, il rentre dans son pays natal et est ordonné diacre le 9 mai 1976, au Séminaire São José, par Mgr Paulino Livramento Évora. Le 18 juillet 1976, il est ordonné prêtre par Mgr Paulino, à la Paroisse de Santa Catarina. Il est nommé la même année vicaire à la Paroisse Nossa Senhora da Graça. De 1978 à 1986, il a été recteur du petit séminaire de São José et dans le même temps chancelier diocésain. Il a été économe diocésain de  1978 à 1984 et aumônier des Cap-Verdiens dans les Pays-Bas 1985-1986. 
 

En août 1986, il s’installe à Rome pour étudier à l'Institut Pontifical Biblicum, où en 1990, il a obtenu la licence en Ecriture Sainte. De retour chez lui, il vit au séminaire. De 1991 à 1995, il enseigne le Grec biblique, l’hébreu, l’histoire et géographie du peuple biblique et d’autres cours encore d’Ancien testament à l’Institut Supérieur de Théologie de Coimbra. Pendant son séjour au Portugal, il collabore dans deux paroisses, Amial et Vila Pouca. Il travaille aussi avec l’équipe de traduction de la « Nouvelle bible des petits Capucins », traduisant le Livre des proverbes, l’Ecclésiastes, Ben Sirac, tout en assurant les introductions de ces livres.
 

Il a publié des articles et des critiques dans la "Revue Biblique"  et dans la revue "Dabar" de l’Association des étudiants en théologie de Coimbra. En 1995, il  retourne au Cap-Vert et devient curé de Nossa Senhora da Graça à Praia. Il a également été membre du Conseil national de l'éducation. Jusqu'à la fin de 2003, il est vicaire général du diocèse de Santiago de Cabo Verde et le 9 décembre de la année, Jean-Paul II le nomme premier évêque du nouveau diocèse de Mindelo. Le 22 février suivant, il  reçoit l'ordination épiscopale des mains de Mgr Évora, avec comme devise: "Jésus, le Bon Pasteur". Le 28 février, il fait sa prise de possession canonique du  diocèse en présence du Nonce apostolique Giuseppe Pinto.
 

Le 22 juillet 2009 Benoît XVI le transféra au diocèse de Santiago de Cabo Verde. Et le 15 août il est installé à la tête du diocèse pendant les célébrations de la sainte patronne de Praia, Nossa Senhora da Graça, en présence du Nonce apostolique Luis Mariano Montemayor.

Bem vindo, Cardinal

Bienvenue, Cardinal
Oficom



Jeudi 11 Juin 2015 - 15:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter