Le Collectif des 20 Animateurs Culturels Chômeurs lance un appel au président Macky Sall.



Le Collectif des 20 Animateurs Culturels Chômeurs lance un appel au président Macky Sall.
« Le Collectif des 20 Animateurs Culturels Chômeurs sortant  des Promotions 2010, 2011 et 2012, sont soucieux de la bonne marche de l’Administration et de la Politique Culturelles de  notre  pays ». Les membres l’on fait savoir dans un communiqué qui nous est parvenu. Ainsi, ils lancent un appel aux autorités étatiques.
 

« Nous lançons un appel au Président de la République Son Excellence Monsieur Macky Sall, au Premier Ministre, au Ministre de la Culture et de la Communication, au Ministre de la Fonction Publique, de la Rationalisation des Effectifs et du Renouveau du Service Public et à Madame la Présidente de la Commission Culture de l’Assemblée Nationale ».


Ils soutiennent dans le document que, depuis 2012 une vingtaine d’Animateurs Culturels formés à l’Ecole Nationale des Arts attendent impatiemment d’être recrutés à  la   Fonction Publique pour servir leur pays et contribuer au développement culturel.


« La qualité de la formation en Animation Culturelle que nous avons reçue  ainsi que divers stages de perfectionnement dans des différents services du Ministère de la Culture  sont  autant de raisons qui commandent notre refus d’une attitude  spectative  dans  la marche  du secteur culturel » ont-ils dénoncé.  


 
Avant d’ajouter « Aujourd’hui les services et Directions du Ministère de la Culture et de la communication ont besoin d’être pourvus d’agents culturels de  qualité. A l’ère de la territorialisation, comment peut-on élaborer et mener à bien une mission dans un Centre Culturel où le Directeur est à la fois Animateur, organisateur et conseiller des artistes ; alors qu’il y a des jeunes Animateurs Culturels chômeurs qui peuvent venir en appoint ».


Ces animateurs culturels estiment que la culture perd sa valeur de plus en plus. « A Dakar les services n’ont pas de personnel et recourent à des contractuels sans formation adéquate. Dans les Régions c’est encore pire. L’état des lieux révèle l’existence d’un seul Animateur Culturel ».


A cet effet, ils indiquent que la situation  est grave et sonne l’alerte  « la situation est telle que nous la décrivons, et nous ne cesserons de sonner l’alerte. Nous avons été patients pendant trois ans et avons utilisé tous les moyens légaux ». Ils ont rappelé par ailleurs qu’en  Juin 2013, le Président de la République avait ordonné  au Ministre de la Culture de l’époque (Monsieur Abdoul Aziz Mbaye) de recruter tous les Animateurs Culturels à la Fonction Publique.


« Cependant, il est très étonnant de voir  le Ministère de la Culture et de la Communication rester insensible face aux véritables problèmes auxquels  la  Culture est confrontée » signalent t-ils.
 


Jeudi 12 Mars 2015 - 10:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter