Le Congo célèbre le 25e anniversaire du protocole de Brazzaville

La nouvelle ère qui a soufflé en Afrique australe au début de la décennie 1990 est le résultat d'un accord quadripartite de paix signé le 22 décembre 1988 à New York. Mais avant, il a été précédé par le protocole de Brazzaville, étape déterminante, le 13 décembre.

De nombreuses personnalités assistent ce mardi aux manifestations marquant son 25e anniversaire.



Ce mardi 11 février, les célébrations marquant l’an 25 du protocole de Brazzaville sont organisées en différé. En effet, ce protocole  a été conclu le 13 décembre 1988. Les manifestations initialement prévues en décembre dernier avaient été annulées en raison du décès de Nelson Mandela

Le protocole de Brazzaville est l’aboutissement des négociations quadripartites entre Cuba, l’Angola, l’Afrique du Sud sous la médiation des Etats-Unis.

Il avait donné lieu le 22 décembre 1988, à New York, à la signature d’un accord de paix entre ces différentes parties. Et avait débouché sur le retrait des troupes cubaines et sud-africaines de l’Angola, l’indépendance de la Namibie et la fin de l’apartheid et la libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud.

« Protocole de Brazzaville, fondement de la nouvelle Afrique australe », lit-on sous les nombreuses banderoles affichées le long des principales artères de Brazzaville à l’occasion de ce 25e anniversaire qui va être célébré ce mardi au Palais des Congrès en présence des présidents du Congo, de l’Afrique du Sud, de Sao Tomé, ou encore du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Source : Rfi.fr
 



Mardi 11 Février 2014 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter