Le FUSD Condamne l'intervention de la police contre le sitting de " SOS Littoral "

Macky Sall devrait avoir honte d'envoyer la police disperser à coups de bombes lacrymogènes un sitting pacifique et apolitique tel que celui de " SOS Littoral "ce matin à Dakar .



Le FUSD condamne avec la dernière des énergies l'intervention barbarique de la police sur la corniche pour disperser le sitting de " SOS Littoral " et exige la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés . Ce sitting qui avait pour simple but de conscientiser les Sénégalais sur le bradage par les classes dirigeantes du littoral Dakarois à une minorité de privés était de nature à être pacifique avec une ambiance bon enfant car beaucoup de jeunes , mouvements citoyens et associations de défense de l'environnement avaient prévus d'y prendre part et de faire un pic-nique sur place avec femmes et enfants . Pour le FUSD qui avait des membres sur place cette décision d'interdire le sitting n'est rien de plus qu'une décision politique de la part de l'état Sénégalais car force est de croire que des membres du gouvernement actuel ont de près ou de loin participé à ce bradage du littoral ou ont des intérêts dans ce pillage à commencer par le chef de l'état actuel monsieur Macky Sall qui fut un et continue à demeurer un poids lourd dans tous les centres de décision de l'appareil étatique depuis près d'une dizaine d'années maintenant . Le FUSD prend à témoin la communauté internationale , interpelle l'état Sénégalais et le président Macky Sall en particulier sur sa façon de plus en plus autoritaire de gérer le Senegal au mépris des droits citoyens les plus élémentaires . Nous avons au nom des générations futures le droit de nous opposer au pillage et au partage de ce qui conformément à la loi constitue un bien commun . Si pour manifester nous sommes obligés de le faire non pas au Sénégal mais plutôt dans les capitales étrangères ça devient un problème affectant nos droits en tant que citoyens Sénégalais .  L'interdiction de manifestations pacifiques et apolitiques comme celle ci est une pratique qui n'honore pas notre pays et de plus en plus met en exergue la faiblesse morale du chef de l'état qui accepte de moins en moins les critiques . Le FUSD met en garde le gouvernement Sénégalais contre ces dérives autoritaires et appelle les Sénégalais de toutes tendances à la résistance contre le bradage du littoral Sénégalais en général et Dakarois en particulier au nom des générations futures . 

P . M . Touré
Coordonateur général du FUSD
Fus.diaspora221@yahoo.com
www.fusd221.com


Dimanche 13 Avril 2014 - 01:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter