Le Gouvernement bloque les prix des huiliers



Le Gouvernement bloque les prix des huiliers
L’Etat a opposé un niet catégorique au projet d’augmentation des prix de l’huile notamment sur cinq produits. C’est la raison pour laquelle le ministre du Commerce, Amadou Niang, a pris un arrêté pour bloquer les prix de l’huile sur le marché.

Dans leur missive au ministre du Commerce, les dirigeants de la SUNEOR ont expliqué l’augmenter des prix de leurs produits par une volonté de s’aligner sur les tarifs en vigueur sur le marché international. Des arguments qui déplaisent à l’équipe de Souleymane Ndéné Ndiaye qui rappelle les avantages promotionnels qu’il avait accordés à ladite société.
Selon M. Diouf, le Gouvernement du Sénégal avait consenti autant d’efforts pour offrir aux investisseurs des facilités dans le but d’assurer une promotion de l’industrie de l’huile en premier lieu afin que les consommateurs puissent bénéficier de prix à leur portée.

Il faut souligner que le carton de 50 sachets a connu une hausse de 700 francs ; le baril de 200 litres est monté à plus de 18000 francs au moment où le bidon de 20 litre est cédé, selon «Le Populaire» à 19500 francs contre 16080 auparavant.

Charles Thialice SENGHOR

Jeudi 30 Septembre 2010 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter