Le Gouvernement du Sénégal condamne les bombardements sur la bande de Gaza




La situation de conflit entre Israël et le Hamas ne laisse plus personne indifférente. Le gouvernement du Sénégal a appelé les autorités israéliennes « à la retenue ». Ces dernières ont en effet lancé l'opération « Bordure protectrice ». C'est en représailles aux tirs de missiles du Hamas dans certaines villes de l'Etat Hébreux, disent-elles.
Ainsi, le président Macky Sall et l'équipe gouvernementale ont appelé « toutes les parties à l'arrêt de la violence et à un cessez-le-feu immédiat ». Dans un communiqué, le gouvernement  « exprime sa vive préoccupation face à l'escalade de la violence au Moyen orient'', tout en condamnant ''les tueries et les destructions de biens ».
Il souligne que « dans l'esprit des conclusions de la réunion, le 10 juillet 2014, du Comité exécutif de l'OCI dont il est membre, le Sénégal lance un appel pressant à la Communauté internationale et au Conseil de Sécurité des Nations unies, pour que des mesures urgentes soient prises afin de protéger les populations civiles innocentes et favoriser la désescalade ».

Avec Aps


Dimanche 13 Juillet 2014 - 10:23




1.Posté par Fabi le 13/07/2014 15:36
Que Dieu secoure le peuple palestinien, ameen.

Qu'Allah anéantisse les criminels israéliens et ceux qui se réjouissent des atrocités qu'ils commettent contre le peuple innocent de Palestine. Ameen.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter