«Le MFDC a pris l’engagement d’aller vers la paix», Robert Sagna



«Le MFDC a pris l’engagement d’aller vers la paix», Robert Sagna
Facilitateur dans la crise casamançaise, Robert Sagna revient sur la rencontre tenue à Mongone (Bignona) et qui a regroupé des responsables et combattants du mouvement rebelle, les populations de la zone des palmiers, entre autres.

«Nous avons été invité par le MFDC (Mouvement des forces démocratiques de Casamance) de cette zone Nord. L’objet principal qu’ils nous ont souligné, c’est que le GRPC (Groupe de Réflexion pour la Paix en Casamance) à l’issue d’une des premières rencontres que nous avons eues, ils avaient formulé une requête à savoir souhaiter qu’on puisse aider à l’unification du mouvement d’une manière globale parce qu’eux, ont pris l’engagement aujourd’hui d’aller vers la paix», explique l’ancien maire de Ziguinchor.

Le Coordonnateur du GRPC d’indiquer qu’«ils se sont engagés à déposer les armes et à renforcer leur unité pour faciliter le dialogue avec le gouvernement».
 
«C’est ce qu’ils nous ont fait savoir et bien sûr, nous avons donné notre accord pour aider à cette unification», décline-t-il au micro de Radio Sénégal.
 
A cette réunion, Imams, notables, une forte délégation du MFDC et de nombreuses femmes des villages environnants étaient présents à la réunion. 


Mardi 7 Février 2017 - 12:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter