Le Mali confirme la libération d’islamistes

Le Mali a confirmé que quatre militants ont été libérés dans le cadre d’un échange avec l’ex-otage français Serge Lazarevic cette semaine.



Lazarevic avait été enlevé par des hommes armés au Mali en 2011.
Lazarevic avait été enlevé par des hommes armés au Mali en 2011.

“Oui, nous l’avons fait et nous l’avons également fait pour des Maliens par le passé », a déclaré le ministre de la Justice Mohamed Ali Bathily.

Lazarevic avait été enlevé par des hommes armés au Mali en 2011.

Il était le dernier otage français dans la région à être encore aux mains de militants islamistes liés à Al-Qaeda.

Pas de confirmation française

La France a jusqu’ici refusé de confirmer ces informations.

“Cela concernait le citoyen d’une nation qui nous a aidé lorsque notre pays était dans une situation critique », a expliqué Bathily à la chaine France 24, faisant référence à l’intervention militaire française au Mali l’année dernière.

Deux membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique- Mohamed Aly Ag Wadoussene et Haiba Ag Acherif- qui auraient participé à l’enlèvement de Lazarevic, ont déjà été désignés comme faisant partie des hommes libérés.

"Une insulte aux Maliens"

L’Association malienne des droits de l’homme affirme que deux autres militants ont également recouvré la liberté la semaine dernière, le Tunisien Oussama Ben Gouzzi et le sahraoui Habib Ould Mahouloud.

Et pour le directeur de l’organisation, Moctar Mariko, cette libération est une insulte aux Maliens qui sont morts durant le conflit.

“Si cet échange de prisonniers est considéré comme une victoire pour la diplomatie, nous le voyons plutôt comme un manque total de respect pour les victimes de la crise malienne… nous voulons que ces militants soient de nouveau incarcérés et traduits en justice ».

AQMI a enlevé un certain nombre d’otages occidentaux avant l’intervention française en janvier 2013.

A un moment donné, 14 ressortissants français étaient entre les mains d’islamistes en Afrique de l’Ouest.


BBC Afrique

Samedi 13 Décembre 2014 - 00:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter