Le Mali reste «ouvert aux discussions» avec le MNLA (Oumar Tatam Ly, Premier ministre malien)



Le Mali reste «ouvert aux discussions» avec le MNLA (Oumar Tatam Ly, Premier ministre malien)
Malgré des déclarations concernant une «reprise de la guerre» contre l'armée malienne faite le 29 novembre par Mahamadou Djeri, le vice-président du MNLA, le gouvernement du pays, par l'intermédiaire de son Premier ministre Oumar Tatam Ly reste dans une volonté d'apaisement: «Un Etat ne réagit pas à une telle déclaration. D'ailleurs (...) le lendemain, d'autres voix du MNLA se sont élevées pour fortement nuancer la position de la veille« a-t-il déclaré au journal «l'Essor».

Rfi.fr

Mardi 3 Décembre 2013 - 12:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter