Le Mexique touché à la fois par un ouragan et une tempête

Le Mexique célèbre sa fête nationale sous la pluie. Au lieu d’aller au bal et voir les feux d’artifices, de nombreux Mexicains s’entassent dans les campements de secours. Les autorités enregistrent déjà plus d’une vingtaine de morts.



Les rues inondées de Poza Rica, dans l'Etat du Veracruz, le 14 septembre 2013. REUTERS/Jorge Huerta
Les rues inondées de Poza Rica, dans l'Etat du Veracruz, le 14 septembre 2013. REUTERS/Jorge Huerta
L’effet combiné des ouragans Ingrid et Manuel, qui se trouvent l’un sur l’Atlantique et l’autre sur le Pacifique, provoquent des pluies torrentielles qui tombent depuis trois jours sur l’ensemble du Mexique. Et le mauvais temps devrait empirer car les deux ouragans toucheront terre simultanément ce lundi matin.
Rivières et fleuves débordent, des ponts se sont écroulés, des routes se sont effondrées, isolant des centaines de villages. Le gouvernement a activé le plan de secours DN3 et a déployé l’armée dans les quatre Etats les plus touchés, afin de limiter au maximum les pertes humaines. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont abandonné leurs habitations et ont rejoint les campements mis en place par les autorités.
Des vents de 150 à 200 kilomètres/heure
Le Centre national des ouragans estime que dans les prochaine heures, il va tomber plus de 65 centimètres d’eau dans les zones montagneuses ce qui provoquera des glissements de terrains et des inondations. Plusieurs villes des Etats du Veracruz et du Tamaulipas ont préféré suspendre la célébration de la fête nationale car les vents de l’ouragan Ingrid pourrait atteindre 150 à 200 kilomètres/heure.

Source : Rfi.fr
 

Dépéche

Lundi 16 Septembre 2013 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter