Le Mouvement « Tout va mal » s'indigne d'une « pure barbarie à l'Ucad »



Après les violents affrontements au sein du campus de l'Ucad, le mouvement TOUT VA MAL, par la voix de son coordonnateur national BLAISE PASCAL CISSE se dit, « outré, indigné et meurtri face à la situation catastrophique et très dangereuse qui prévaut actuellement à l'ucad ».
Ils qualifient les échauffourées de « pure barbarie et cela traduit l'incapacité cruelle de nos dirigeants à pouvoir gérer notre pays de manière convenable dans la paix et la stabilité ».

Selon le mouvement « tout va mal », le temple du savoir, aujourd'hui, est transformé en jungle et le président MACKY SALL a trahit la mémoire du parrain CHEIKH ANTA DIOP. « C'est un sacrilège ! Les étudiants vivent un climat de terreur, hantés et affolés avec la présence de nos forces de l'ordre qui en vérité ont d'autres chats à fouetter ailleurs avec l'insécurité galopante qui a fini de gagner tout le pays, de TAMBA avec les assassinats en série des malades mentaux, à dakar avec sa blanlieue pikine, keur massar, yeumbeul etc.. partout les agresseurs règnent en maitre et les populations laissés à eux même sont confrontés quotidiennement à de multiples cas de viol,de vol de bétail,de recyclage de drogue par des agents assermentés ! qui font que notre police peut trouver ailleurs chaussure à son pied que dans l'espace universitaire ! » Rappelle le mouvement « tout va mal ».
D'ailleurs, le mouvement a peur que le pire se reproduise à l'image de ce qui s'est passé avec le mort de l'étudiant Balla Gaye. Donc, il exige le retrait immédiat des forces de l'ordre du campus universitaire.


Vendredi 23 Mai 2014 - 14:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter