Le PDS répond au gouverneur: "La marche du 21 novembre aura bel et bien lieu" (mis à jour)

Le novembre de feu promis par Wade aura-t-il lieu ? Dans tous les cas, les libéraux sont décidés à passer outre l’interdiction de toute manifestation. Ce, du 10 novembre au 5 décembre prochain en raison de la tenue du Sommet de la Francophonie des 29 et 30 de ce mois. L’allié dudit parti, Mamadou Diop Decroix annonce les couleurs.



La réponse du PDS à la suite de la décision du gouverneur d’interdire toute manifestation entre le 10 novembre et le 5 décembre alors que Wade a prévu de marcher le 21 novembre prochain, est finalement tombée. Les libéraux refusent de se conformer à ladite décision. Sur ce point, c’est le coordonnateur du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR), Mamadou Diop Decroix qui annonce les cou. Ce, pour donner rendez-vous aux militants car, lance-t-il sur les ondes de la Rfm, « la marche aura bel et bien lieu ». Selon l’allié du PDS, «La constitution est supérieur à un arrêté du gouverneur et que celle-ci nous garantissait nos droits à organiser un meeting". 

Ça promet. 


Jeudi 6 Novembre 2014 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter