Le PDS va-t-il se plier ? Le gouverneur interdit toute manifestation du 10 de ce mois au 05 décembre

Toute manifestation est interdite à Dakar à partir du 10 novembre au 05 décembre prochain par le gouverneur de Dakar. Le sommet de la Francophonie des 29 et 30 novembre, oblige. Ce, avec la présence de plusieurs chefs d’état du monde. Au moment où le secrétaire général du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Me Abdoulaye Wade, a annoncé une marche pour ce 21 novembre « avec ou sans autorisation ».



Le PDS va-t-il se plier ? Le gouverneur interdit toute manifestation du 10 de ce mois au 05 décembre
Le gouverneur de Dakar compte interdire toute manifestation à Dakar durant le sommet de la Francophonie, il reste à savoir si les libéraux vont se plier à la décision, tout en sachant que Me Abdoulaye Wade avait annoncé lors de la dernière rencontre du Comité Directeur (CD) du parti,   qu’il marcherait avec ou sans autorisation des autorités .


Au niveau de l’exécutif régional, on se défend d’avoir pris une mesure contre Wade et ses partisans. On évoque, souffle "Libération", tout simplement une mesure de sécurité. « Ce n’est pas le ministère de l’intérieur et de la Sécurité public mais le commandement qui a pris cette décision. Le PDS ne peut pas le contester puisqu’en  2008, c'est Ousmane Ngom qui avait pris une circulaire similaire. Nous nous sommes basés sur ce cas,  sauf que cette fois-ci et conformément à la loi, c’est le gouverneur qui a pris cette décision",  affirme une source autorise. 


Dans tous les cas, les libéraux n'avaient pas déposé leur demande de marche jusqu'à hier, renseignent nos confrères. 

Ndeye Diakhou BA

Jeudi 6 Novembre 2014 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter