Le PSG creuse une surprenante piste en Liga

Zlatan Ibrahimovic parti, le Paris Saint-Germain se cherche un nouvel attaquant. Et pour remplacer la superstar scandinave, le club de la capitale pourrait miser sur une recrue moins clinquante. La preuve avec cet intérêt francilien pour le dénommé Lucas Pérez.



« On a toujours essayé de chercher un grand joueur, pas seulement avec le nom. Il y a de grands joueurs comme Verratti, des jeunes, qui peuvent devenir de grands joueurs avec le PSG. C’est le plus important pour nous. On ne veut pas juste acheter un nom ». Le 13 mai dernier, Nasser Al-Khelaïfi dessinait les contours du prochain mercato du Paris Saint-Germain. Et pour le président du club de la capitale, les choses sont claires, il n’y aura pas forcément des recrues clinquantes sur le papier, mais bien des joueurs susceptibles de grandir et de devenir stars en s’épanouissant Porte d’Auteuil.
Visiblement lassé par le comportement de son équipe ces derniers mois, le dirigeant veut donc réaliser des paris. C’est d’ailleurs en ce sens qu’Unai Emery va débarquer, lui qui au FC Séville a réussi à faire éclore des joueurs sur lesquels peu de cadors européens auraient parié. Et si, pour ce qui est de l’attaque, Carlos Bacca a rapidement été annoncé comme priorité du futur coach francilien, voilà qu’un autre nom est cité dans les travées du Parc des Princes. En effet, d’après les informations d’El Ideal Gallego, le Paris Saint-Germain est plus que jamais intéressé par le profil de Lucas Pérez.
 
 
Mieux, le journal galicien proche du Deportivo annonce que le profil du buteur a été soufflé aux dirigeants par Unai Emery lui-même, qui aurait demandé à ce que ses supérieurs formulent une offre auprès de La Corogne. Il faut dire que le joueur de 27 ans reste sur un exercice plein du côté du Riazor, lui qui a trouvé le chemin des filets à 17 reprises en 36 matches de Liga disputés. Disposant d’un contrat courant jusqu’en 2019 au Depor, celui qui a déjà évolué en Ukraine ou en Grèce a récemment été annoncé comme une cible de l’AS Monaco, l’Espaynol Barcelone, Leicester, l’Atlético Madrid, mais aussi... Du FC Séville, où officiait un certain Unai Emery, qui a décidément de la suite dans les idées...


Source: Footmercato



Samedi 18 Juin 2016 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter