Le Procureur de la République annonce la traque des mauvais gestionnaires: des pontes du PDS dans le viseur

C’est reparti ! Les audits qui ont été démarrés en 2011 puis suspendus seront repris. L’annonce a été faite ce mercredi par le Procureur de la République, Ousmane Diagne.



Montage PressAfrik
Montage PressAfrik
Selon le Procureur une information judiciaire vient d'être ouverte à la suite du bouclage d'audits de certaines structures étatiques débutés en août 2011 et arrêtés le 17 janvier 2012 par l'ancien régime. Plusieurs sociétés et autres structures de l’Etat sont ciblées. Il s’agit entre autres, du Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec), du Centre international pour le commerce et les échanges du Sénégal (Cices), le ministère de la Femme, de la Famille et des Organisations féminines, la Loterie nationale sénégalaise (Lonase), l'Agence nationale de la Météo, de l'Agence pour le Développement municipal (Adm), de l'Agence de Régulation des Marchés.

Ces dossiers ont été transmis à la Division des investigations criminelles (Dic) et à la section de Recherches de la gendarmerie nationale. Ces deux structures vont mener les enquêtes nécessaires afin que la lumière soit faite sur les biens de l’Etat volés ou dilapidés.
Issa NDIAYE

ISSA NDIAYE

Jeudi 31 Mai 2012 - 08:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter