«Le Ps n’a pas envie de polémiquer» : Abdoulaye Wilane.

Benno Bokk Yaakar ne risque-t-elle pas d’imploser ? Cette question mérite d’être posée. En effet suite à a sortie de la coalition «Macky 2012» vilipendant le Parti socialiste », les camarades de Ousmane Tanor Dieng sont sortis de leur gong par la voix de leur porte-parole, Abdoulaye Wilane. Abdoulaye Wilane s’est confié à nos confrères de « L’Observateur».



«Le Ps n’a pas envie de polémiquer» : Abdoulaye Wilane.
«Le Ps a une haute estime de son compagnonnage avec les parties politiques membres de Benno Bokk Yaakar», a tenu d’abord à préciser Abdoulaye Wilane. Ce dernier est sorti suite aux déclarations de la coalition «Macky 2012 », fustigeant les socialistes qui s’étaient montrés critiques envers Macky Sall sur la transhumance.

Selon Abdoulaye Wilane, leur partie «n’a pas envie de polémiquer ou de répondre à des attaques inappropriées, malsaines et inélégantes». Cependant le porte-parole n’est pas certain que cette démarche sera adoptée par les militants. «Au plus haut niveau de l’Etat, nous pouvons traiter comme cala se doit les comportements et attaques de cette nature. Mais nous ne pouvons pas garantir que les militants et responsables (du Ps) puissent les digérer», a-t-il averti.

Sur l’interpellation de «Macky 2012», sur les 92 milliards tirés des accords de pêche et au bradage de Sonatel du temps du Ps, Abdoulaye Wilane  décide d’adopter le mépris : «je n’ai aucun commentaire sur ces questions. Personnes ne peut m’amener à parler de choses que j’ai décidé à mépriser, surtout des choses que je ne juge pas utiles d’être commentées».
Mais cela n’empêche pas le maire de Kaffrine de mettre en garde : «Ce sera la dernière fois que des attaques comme ça se font contre le Ps et d’où qu’elles proviennent», a-t-il martelé.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 23 Avril 2015 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter