Le Real Madrid a bien préparé l’avenir !

À l'instar de son rival barcelonais ou de son voisin colchonero, le club de la capitale vient d'être sanctionné par la FIFA et ne pourra pas recruter pendant les deux prochains mercato. Pas de quoi prendre les Madrilènes au dépourvu, eux qui ont déjà fait leurs emplettes depuis plusieurs mois !



Après la sanction infligée au FC Barcelone, les dirigeants de la Maison Blanche avaient probablement senti que l’orage n’allait pas tarder à s’abattre sur eux. En avril dernier, certains médias espagnols expliquaient déjà que les deux clubs de Madrid étaient dans le viseur de la FIFA, et ce depuis plusieurs semaines déjà. Ainsi, le Real Madrid s’était empressé de faire une razzia sur le plan national pour s’offrir les meilleurs jeunes espagnols. On pense forcément à Marco Asensio (19 ans) et à Jesus Vallejo (19 ans), deux cadres de l’équipe espagnole U19 championne d’Europe l’été dernier. Le premier avait lui été recruté en cours de saison dernière et avait terminé la saison dans son club d’origine, Mallorca, avant d’être prêté à l’Espanyol cette saison, où il confirme tous les espoirs placés en lui. Véritable meneur de jeu, doué balle au pied et doté d’un QI football supérieur, son profil est dans la lignée de celui d’un joueur comme Isco. Vallejo est lui un défenseur costaud, excellent dans les duels et très doué à la relance, déjà considéré comme l’avenir de l’Espagne à son poste. Le Real Madrid s’est offert ses services l’été dernier et a l’a prêté dans la foulée à son club formateur, Saragosse. Les Madrilènes avaient également tenté de s’offrir Dani Ceballos, autre U19 espagnol, et Augusto Batalla, jeune gardien de River Plate, sans succès. Ils reviendront probablement à la charge dans les mois à venir.

Des recrutements qu’on peut qualifier de « préventifs », puisque le Real Madrid n’a finalement pas forcément besoin de ces joueurs l’immédiat. La preuve, les deux joueurs sont prêtés, et ils ont surtout été recrutés aussi tôt pour éviter que le Barça ou que quelconque autre club s’en empare avant eux, surtout avec la menace de l’interdiction de transfert qui planait déjà au dessus de la Maison Blanche. On peut d’ailleurs en dire de même avec les arrivées de Danilo ou de Kovacic pour l’équipe première l’été dernier. Et ce n’est pas fini. Le club madrilène va probablement lancer de nombreux assauts dans les deux semaines de mercato restantes pour s’assurer la présence des meilleurs jeunes de la planète dans ses rangs. Hier, la presse argentine faisait déjà état d’une offre des Merengues pour Rodrigo Betancur, jeune milieu de terrain de Boca Juniors. Plus tôt dans la saison, les dirigeants du club de plus titré en Ligue des Champions avaient également tenté leur chance pour l’espoir uruguayen Federico Valverde, qui évolue à Peñarol. Les nombreux prêts de joueur du Real Madrid Castilla, comme Burgui (Espanyol), Medran (Getafe) ou Omar Mascarell (Sporting), qui gagnent ainsi de l’expérience en Liga en vue d’un éventuel retour à Madrid pour jouer avec l’équipe A, sont d’ailleurs tout sauf un hasard !

Asensio, Vallejo, le propre Odegaard, et les éventuelles recrues de ce mercato hivernal viendraient ainsi s’ajouter aux plus grosses pépites de La Fabrica, à l’image de Borja Mayoral, Mariano ou Marcos Llorente. Tous ces jeunes vont batailler pour se faire une place dans l’équipe première pour la saison 2016/2017 ; une injection de sang neuf qui va faire énormément de bien à un effectif madrilène, et limiter les dégâts provoqués par l’interdiction de recrutement imposée par la FIFA. Ainsi, le Real Madrid n’a pas de soucis à se faire quant à son avenir puisqu’il avait déjà fait ses devoirs bien avant que la sanction, qui ne sera donc pas une fatalité pour l’équipe entraînée par Zinedine Zidane, ne tombe. On peut d’ailleurs en dire de même de l’Atlético, qui a mené une politique de recrutement de jeunes similaire à celle de son voisin merengue ces derniers mois ; également conscient de la menace qui s’est finalement avérée être une réalité. Les prochaines semaines s’annoncent mouvementées du côté de Concha Espina, et si les Madrilènes ne devraient, à priori, pas sortir le chéquier pour s’offrir une star mondiale, un ou deux jeunes prometteurs pourraient être recrutés...

Source : Footmercato



Dimanche 17 Janvier 2016 - 11:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter