Le Real Madrid nie toute implication dans la sanction du Barça

Le Real Madrid, par la voix de son vice-président, a tenu à démentir toute implication dans l'interdiction de recrutement du Barça.



Le vice-président du Real Madrid, Pedro Lopez Jimenez, a souligné que le club de la capitale n'a joué aucun rôle dans la décision de la FIFA d'interdire le Barça de recrutement pour les deux prochaines périodes de mercato. Le club catalan a été sanctionné par l'instance dirigeante du football mondial sur la violation des règles relatives à l'acquisition et l'enregistrement des joueurs étrangers de moins de 18 ans. Le président du Barça, Josep Bartomeu, a révélé jeudi que la FIFA a ouvert une enquête sur la politique de transfert des Catalans pour les jeunes joueurs après une "plainte anonyme" d'un "club sans nom", alimentant forcément les spéculations sur le Real pour ce club mystère, au vu de l'historique rivalité entre les deux géants d'Espagne.
 
Mais la Maison Blanche a démenti ces rumeurs. "Le Real Madrid ou moi-même en tant que membre de la FIFA n'ont rien à voir avec la sanction infligées à Barcelone ", a expliqué Jimenez à AS. "Mon appartenance à la Commission des statuts des joueurs n'est pas liée à Florentino Perez et au club. Mon rendez-vous était une proposition de l'Association des clubs européens (ECA), dont Barcelone fait aussi partie. Dans aucune des deux réunions auxquelles j'ai assisté nous n'avons discuté d'une sanction pour Barcelone (...) Je n'ai rien à voir avec la sanction de Barcelone."

goal.com

Vendredi 4 Avril 2014 - 13:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter