Le Real dans la douleur

Après avoir largement dominé Galatasaray (3-0) à Santiago Bernabeu la semaine passée, le Real Madrid a vécu une soirée difficile ce mardi en Turquie (2-3). Les Merengue se qualifient dans la douleur pour les demi-finales de la Ligue des champions.



Le Real dans la douleur
José Mourinho, le coach du Real Madrid, se plaisait à le répéter. Son équipe devait «rester vigilante», malgré la solide avance acquise à l'aller la semaine passée (3-0). Incontestablement supérieurs à Santiago Bernabeu, les Madrilènes ont vacillé ce mardi soir sur la pelouse de Galatasaray (2-3). Alors que le suspense semblait éteint, les Turcs se sont attachés à l'entretenir. Rapidement menés après l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo (7e), le même Ronaldo qui les a refroidis en fin de rencontre (90e), les hommes de Fatih Terim ont su piocher dans leurs ressources pour attiser, le temps de quelques instants, le rêve d'un incroyable renversement de situation.

Que de regrets...

Apathique en première période, Galatasaray s'est littéralement révolté au retour des vestiaires. Emmanuel Eboué a sonné la charge, d'une frappe somptueuse (58e), avant de voir Wesley Sneijder (70e) et Didier Drogba (72e), d'une talonnade fantastique, donner l'avantage aux leurs en deux petites minutes. Suffisant pour faire douter le Real, réduit à dix après l'expulsion d'Alvaro Arbeloa (90e). Insuffisant pour le renverser. Galatasaray a frôlé l'exploit. Mais l'écart était trop grand. Et les regrets gigantesques. Les protégés de Mourinho rejoignent dans la souffrance le dernier carré de la compétition, qu'ils avaient déjà atteint lors des deux dernières éditions.

Francefootball

Mercredi 10 Avril 2013 - 02:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter