Le «Royal baby», troisième héritier du trône britannique, est arrivé

Kate, duchesse de Cambridge et épouse du prince William, a accouché d'un garçon au St Mary's Hospital de Londres, a annoncé le Palais dans un communiqué ce lundi 22 juillet en soirée. Le garçon, troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, « est arrivé en bonne santé » à 16 h 24 (heure de Londres). Il pèse 3,8kg. Devant l’hôpital, les cris de joie ont explosé.



Le «Royal baby», troisième héritier du trône britannique, est arrivé
Dès que la nouvelle s'est répandue, des vagues de cris de joie se sont fait entendre. Les curieux et les touristes venus devant les grilles du palais de Buckingham attendaient encore l'annonce officielle, qui a été affichée sur un chevalet doré. Le «Royal baby» pèse 3,8 kg, le plus gros poids de l'histoire récente de la royauté, selon les experts.'information a en fait été donnée un peu plus tôt via internet. Et les personnes connectées à leur téléphone ont répandu la nouvelle devant les grilles du palais. Des coups de klaxon se sont très vite mis à retentir pour fêter l'évènement. Dans le ciel de Londres tournent des hélicoptères.

« Heureux »

Abandonnant le bel agencement ancestral prévu, les services royaux ont publié un communiqué urbi et orbi non sans avoir préalablement informé le premier cercle de la famille des Windsor, à commencer par la reine Elizabeth et son mari, le duc d’Edimbourg.

Quelques-uns ont attendu pendant plusieurs heures devant le palais de la reine Elisabeth : des touristes et quelques Britanniques. Certains sont très heureux que ce soit un garçon. D'autres espéraient une fille ! Mais tout le monde va pouvoir rentrer avec cette bonne nouvelle.

De son côté, le prince William - qui a assisté à l'accouchement et qui doit passer la nuit à la maternité, selon un porte-parole du Palais - a déclaré que son épouse Kate, duchesse de Cambridge, et lui-même ne pourraient « pas être plus heureux » après la naissance de ce premier enfant.

Des félicitations par dizaines

« C'est un bébé merveilleux, un beau bébé », a commenté le docteur royal Marcus Setchell, qui a participé à l'accouchement. Le Palais a indiqué que la reine Elisabeth II et le duc d'Edimbourg, arrière-grands-parents, mais aussi le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles, grands-parents paternels, ou encore le prince Harry (frère de William) ainsi que les Middleton, dont Carole et Michael, grands-parents maternels, « ont été informés et sont ravis de la nouvelle ».

Nouvelle qui a déclenché un déluge de réactions enthousiastes. « Ma femme et moi sommes fous de joie à l'arrivée de mon premier petit-enfant », a confirmé peu après Charles. « C'est un moment important pour notre nation », a commenté le Premier ministre britannique David Cameron. De l'autre côté de l'Atlantique, la Maison Blanche a également félicité William et Kate.

En attendant le prénom du nouveau-né

Le prénom du bébé pourrait ne pas être dévoilé avant plusieurs jours : les Britanniques avaient dû attendre une semaine avant de connaître celui de William, et un mois pour celui de Charles. Les bookmakers avaient en majorité parié sur l'avènement d'une fille. En cas de garçon, les prénoms de George et James ont leurs faveurs.

Les célébrations doivent se poursuivre ce mardi 23 juillet où 103 coups de canon vont être tirés en l'honneur du bébé royal, 62 depuis la Tour de Londres et 41 autres dans Green Park.

 

 


RFI

Mardi 23 Juillet 2013 - 12:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter