Le Rwanda accusé par les Etats-Unis de chercher à «déstabiliser» le Burundi



Devant la commission des Affaires étrangères au Sénat américain, la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield a déclaré que le gouvernement rwandais cherchait à «déstabiliser» le Burundi voisin, en recrutant notamment des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime de Pierre Nkurunziza.

Avec RFI


Mercredi 10 Février 2016 - 18:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter