PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Le Sénégal à la guerre au Mali : L’UDS/Innovation pour mais s’interroge sur les intérêts des puissances étrangères



Zahra Iyane THIAM
Zahra Iyane THIAM
Le secrétariat exécutif de l’Union pour le Développement du Sénégal/Innovation lors de sa rencontre régulière s’est prononcé sur l’actualité internationale, et « se basant sur les missions régaliennes de l’Etat, où figure en bonne place la sauvegarde de l’intégrité territoriale ainsi que celle des biens et des personnes, juge que les événements survenus au Mali depuis plus de trois trimestres nous interpellent nous autres africains, et le Sénégal en premier chef ».

C’est pourquoi, L’UDS/Innovation approuve totalement et sans réserve la décision courageuse prise avec responsabilité et sérénité du Chef de l’Etat, le Président Macky Sall, d’envoyer nos soldats lutter aux côtés d’autres pays frères et amis, conformément aux recommandations des organisations régionales, sous régionales, mondiales à propos de la crise malienne.

Ainsi, on peut lire à travers le communiqué de ce parti de la mouvance présidentielle, que le secrétariat exécutif profite de cette occasion pour féliciter et encourager l’armée nationale qui au passage n’a jamais failli à ses différentes missions de par son engagement, son professionnalisme et sa loyauté.

Seulement les camarades de Zahra Iyane THIAM se posent des questions sur la finalité qui pourrait être réservé à des pays dans la même situation que le Mali et qui ne constitueraient pas d’enjeux géopolitiques pour les grandes puissances, ils donnent l’exemple du Rwanda.

Une question motivée par le fait que « la France forte de sa puissance militaire est intervenue au Mali pour des intérêts stratégiques économiques, politiques, sécuritaires au-delà de l’argument de l'humanitaire comme démontrer par des analystes d'ici et d'ailleurs ».


Vendredi 8 Février 2013 - 15:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter