Le Sénégal a une économie qui, potentiellement, peut évoluer (économiste)



Invité de l’émission Remue-Ménage de ce dimanche 7 août 2011, le Docteur en économie industriel Mounirou Ndiaye, est revenu en long et en large sur l’économie sénégalaise. Selon lui, dans ce contexte de crise, nous sommes dans un contexte de guerre économique planétaire. Les gens considèrent le système économique mondial comme un jeu à somme nul. Quelques soit ce qu’ils disent c’est ce qu’ils considèrent. Ce que gagnent les américains est perdu par les africains. Ce que gagne les chinois est forcément perdu par l’occident.

De son avis, les gens devraient savoir que «ce n’est pas de l’extérieur que l’on peut gouverner les économies. Ce qui nous a fatigués c’était cette propension à faire confiance à tout ce qui était édité. Je ne dis pas que ce qu’ils disent n’est pas dit mais il faudrait quand même que l’on nous y associe.

Le docteur en Economie est convaincu que «l’économie sénégalaise est une économie qui, potentiellement, peut évoluer. Il y a toutes les potentialités ici». Vous savez, explique-t-il, «l’Afrique est détentrice de trois forces fondamentales qui existent au Sénégal (l’espace, la construction et l’eau potable). Et cette force-là suscite l’intérêt des autres».

En outre, M Ndiaye a fait savoir que: «la dette a toujours été un instrument de chantage. Aujourd’hui, quelques soit les problèmes que l’on peut noter au Sénégal, le FMI va noter bien le Sénégal et continuer à bien le noter». Parce que la dette, dit-il, va être utilisé comme instrument pour venir dire: faite ceci ou faite cela, donnez-nous ceci ou donnez-nous cela. Pour lui, c’est cela que les gens doivent comprendre et éviter de manière aveugle de faire confiance aux experts qui nous viennent d’ailleurs.


Dimanche 7 Août 2011 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter