Le Sénégal dans « le trio de tête » des producteurs de drogue de la région Ouest-africaine



Un champs de Cannabis au Maroc
Un champs de Cannabis au Maroc

 La production de l'herbe et de cannabis est bien une réalité au Sénégal. Le pays se trouve même dans le trio de tête de des grands producteurs de cannabis dans la sous-région Ouest Africaine. Il est en compagnie des deux ténors que sont le Nigeria et le Ghana qui occupe le peloton de tête. Ces révélations sont du représentant des nations unies contre la drogue et le crime, Pierre Lapaque (ONUDC).


Selon MLapaque, l'herbe de cannabis est produite dans tous les pays de la sous-région, mais, le Sénégal, le Nigéria et le Ghana sont les trois pays qui sortent du lot. Seulement, il estime que le cannabis est le seul stupéfiant produit au Sénégal pour l'instant. N'empêche, on voit dans la rue des jeunes drogués à la métamphétamine.


Par ailleurs, la région ouest –africaine est une plaque tournante de la drogue. D'après le représentant de l'ONUDC au Sénégal, il y a deux produits fabriqués dans la Sous-région : le cannabis et la métamphétamine. Il renseigne aussi que 50 % de la population ouest africaine à moins de 25 ans et on compte dans cette frange de la population le plus grand nombre de drogues.


« Trouver de la drogue au Sénégal, Mali, Togo..., c'est très facile », renseigne M. Lapaque. En Afrique Subsaharienne, le représentant de l'ONUDC au Sénégal, estime le nombre de 3 millions de drogués, a-t-on appris de l'Enquête.



Samedi 12 Avril 2014 - 12:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter