Le Sénégal lourdement sanctionné par la CAF suite aux incidents du match contre la Côte d'ivoire

Le verdict de la Confédération Africaine de Football (CAF) est tombé. Le Sénégal a été condamné lourdement avec son stade (Léopold Sédar Senghor) qui est suspendu pour un an et une amende de 50 millions de dollars soit 25 millions de francs CFA. Selon une la source fédérale reprise par plusieurs médias, si ce genre d’incidents se reproduit, la sanction pécuniaire va être doublée. Le jury disciplinaire s’est appuyé sur les articles 82, 83 et 151 pour soutenir leur sanction.



Le Sénégal lourdement sanctionné par la CAF suite aux incidents du match contre la Côte d'ivoire



L’équipe nationale de football du Sénégal devra rester un an sans jouer au stade Léopold Sédar Senghor. La Confédération Africaine de Football (CAF) a, non seulement, suspendu le stade mais elle a appliqué une amende de 25 millions de francs CFA à la Fédération Sénégalaise de Football (FSF). La décision est tombée vers 16h GMT d’une source de la CAF.

Cette sanction fait suite aux incidents qui ont émaillé la deuxième mi-temps du match Sénégal contre la Côte d’ivoire comptant pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013. C’est après le deuxième but ivoirien sur penalty que le public sénégalais s’est déchainé. Il a d’abord jeté des projectifs sur le stade avant de mettre le feu dans les gradins. Il s’en est suivi des affrontements avec les forces de l’ordre qui ont tenu d’abord à sécuriser les supporters des Eléphants et les acteurs qui étaient sur la pelouse.
Rappelons qu’après le match aller qui s’est soldé par le score de 4 buts à 2, les Eléphants sont venus confirmer à Dakar en marquant 2 buts à 0 pour les Lions de la Téranga. Ce qui élimine d’office le Sénégal de la CAN 2013 mais aussi lui a valu ces sanctions à cause de la furie du public.


Jeudi 29 Novembre 2012 - 18:23


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter